L’évolution dentaire de l’enfant à l’adulte

bebe

 L’éruption des dents de lait et des dents définitives

Les bébés et les percées dentaires

La poussée des dents de lait débute en général vers l’âge de six mois et va durer jusqu’à l’âge de trente mois environ.                                                                                                   .

Les percées dentaires sont assez faciles à repérer : le bébé bave, pleure, suce ses doigts ; il s’alimente et dort moins bien que d’habitude.

Ses joues peuvent devenir rouges et ses gencives enflées… jusqu’au jour où la dent perce enfin,ce qui prend de 15 jours à un mois.

Pour soulager la douleur, donnez à bébé un anneau de dentition à mordiller, ou massez-lui les gencives.

La prise de granules homéopathiques ou l’application d’un baume aux vertus analgésiques sur les gencives peuvent aussi, dans certains cas, calmer la douleur.

L’apparition des premières dents n’est pas en elle-même cause de fièvre, de diarrhées, de vomissements ou d’otites. Mais bébé, souvent moins résistant pendant la poussée des dents, peut présenter l’un de ces symptômes, et il convient alors de consulter votre pédiatre.


Les dents de lait ont des racines, tout comme les dents définitives. Pourtant, quand elles tombent, on ne voit jamais les racines car elles ont été résorbées par la poussée de la dent définitive qui fait son éruption juste en dessous.

Elles doivent être contrôlées et soignées au même titre que les dents définitives. L’infection d’une dent de lait peut avoir des répercussions sur la dent définitive sous-jacente. La première visite chez le dentiste doit avoir lieu aux alentours de l’âge de 4 ans.

Les dents de lait peuvent être cariées au même titre que les dents définitives. Cependant, la plupart des caries sur les dents de lait ne deviennent douloureuses qu’aux stades les plus avancés. Il est également important de noter que les caries profondes des dents de lait peuvent venir altérer les germes des dents définitives sous-jacents.
Il est donc primordial de prévenir ces caries par un brossage efficace dès le plus jeune âge et par une visite annuelle au cabinet dès l’âge de 3 ou 4 ans.


enfant

Les enfants

L’ordre d’éruption des dents de lait, au nombre de 20 et des 32 dents définitives est complexe et variable d’un enfant à l’autre.En cas de doute, n’hésitez-pas à consulter votre chirurgien-dentiste.

De façon générale, la première dent de lait fait son éruption vers 6 mois et la dernière dent de lait va tomber vers 13 ans.De 6 mois à 6 ans environ, les enfants n’ont que des dents de lait. Les premières dents définitives vont quant à elles faire leur apparition aux alentours de 6 ans. A partir de 14 ans toutes les dents définitives sont normalement présentes, exceptées les dents de sagesse ou 3èmes molaires  qui font leur apparition plus tard.

Eruption des dents : quelques dates pour mieux vous y retrouver

test2

Evolution de la dentition

test1

 

 Dentures complètes enfants et adultes :

Dents de l'enfant Dents de l'adulte
  • Quand les dents définitives commencent à arriver, le brossage doit être parfaitement maîtrisé par l’enfant. Les dents sont particulièrement sensibles à la carie pendant les quelques années qui suivent leur éruption. Si l’enfant ne maîtrise pas le brossage, des dégâts risquent de survenir très vite.
  • Pour les jeunes enfants à partir de six ans, pensez au scellement des sillons des premières molaires définitives : c’est un excellent moyen de prévention contre l’apparition des caries sur ces dents.
  • Si des dents tardent à tomber ou à faire leur apparition, n’hésitez pas à nous en faire part.
  • Des radiographies peuvent être réalisées pour contrôler la présence des germes de toutes les dents définitives.

adolescent

Les adolescents

A l’adolescence, vers l’âge de 12 ou 13 ans en moyenne, toutes les dents définitives ont fait leur irruption, seules les dents de sagesse restent à sortir.Cette période est aussi  cruciale pour l’avenir de vos dents car ces dents toutes neuves ont parfois des sillons peu minéralisés et donc susceptibles de se carier plus facilement, d’autant que l’alimentation comporte souvent du grignotage .Il est donc essentiel de se brosser les dents correctement et régulièrement, et faire des contrôles au cabinet dentaire tous les 6 mois.Il faut surveiller  et voir si un traitement orthodontique n’est pas nécessaire , anticiper sur la place qu’auront les dents de sagesse pour pousser afin qu’elle ne perturbent pas l’alignement des arcades dentaires.

  • Pour les adolescents avant 13 ans, pensez au scellement des sillons des deuxièmes molaires définitives : c’est un excellent moyen de prévention contre l’apparition des caries sur ces dents.

Les adultes

gencives

La denture adulte complète comporte donc 32 dents qui sont en place autour de 18 ans: 8 incisives, 4 canines,8 prémolaires et 12 molaires .

 Les dents de sagesse

jeune-homme-sourire-boj

Les incisives, canines, prémolaires et molaires sont complétées par les dents de sagesses, appelées troisièmes molaires. Elles sont normalement au nombre de 4 , mais il est possible d’en avoir moins ou pas du tout. C’est entre 18 et 25 ans que les dents de sagesse sont attendues.

Pourquoi faut-il les extraire ?

0-e0GdR4cJ-dents-de-sagesse-s-

Les dents de sagesse peuvent pousser normalement, mais elles peuvent aussi s’infecter ou provoquer des dégâts sur d’autres dents en transmettant une infection ou une carie. Les anomalies de croissance concernent surtout les dents de sagesse inférieures.Elles n’ont souvent pas la place de pousser sur l’arcade.
Lorsqu’une dent de sagesse manque de place, il est parfois préférable de l’extraire afin d’éviter de nombreux désagréments. Sinon, la dent de sagesse peut pousser partiellement ou de travers et entraîner des douleurs importantes ; elle peut rompre l’alignement des dents adjacentes pour trouver sa place… En outre, les caries sont plus fréquentes car les dents de sagesse sont plus difficiles à atteindre avec la brosse à dents.

L’intervention

sagesserealiste1

sagesserealiste2

sagesserealiste3

 

L’anesthésie générale, impliquant une hospitalisation ambulatoire (une journée) est surtout utilisée pour enlever les quatre dents de sagesse en une seule fois. Cette solution est préférable également lorsqu’il est indiqué de les  enlever à l’état de germes.Dans certains cas, lorsqu’il n’y a qu’une dent à extraire, l’anesthésie locale peut être   la solution la plus indiquée. Les suites de l’intervention sont souvent accompagnées d’un gonflement et d’une limitation de l’ouverture buccale les jours suivants, qui est tout à fait normale
.

sagesse1
sagesse3
  • Une surveillance régulière de l’évolution des dents de sagesse est conseillée.
  • Certaines précautions après l’intervention sont nécessaires pour obtenir une bonne cicatrisation de la plaie. Ainsi une alimentation molle, tiède ou froide, une bonne hygiène buccale, l’arrêt du tabac, de l’alcool et de tous les irritants sont vivement recommandés.

    Hypersensibilité des dents

    dent_sensible

    L’hypersensibilité des collets des dents se caractérise par des douleurs dentaires au chaud, au froid, au sucre ou au brossage sur la partie des dents proche de la gencive.Elle survient chez certains adultes.

    Parmi les différents composants des dents (émail, cément, dentine et pulpe), c’est l’émail qui permet de protéger les dents contre les réactions douloureuses au chaud, au froid, au sucre ou au toucher…Au niveau des collets, il est fréquent qu’une partie de dent non recouverte d’émail soit exposée sans protection dans la cavité buccale, ce qui entraîne en général une hypersensibilité plus ou moins importante. Il existe deux causes principales à cela :

    • La fracture d’un morceau d’émail au collet de la dent ou l’usure très importante de l’émail due à un brossage trop agressif ;
    • La récession de la gencive au fil du temps qui entraîne la mise à nue d’une partie de la racine de la dent non recouverte d’émail.

    L’hypersensibilité peut être traitée en procédant à la désensibilisation des collets de deux manières  :

    • La désensibilisation réalisée au cabinet par application de produits spécifiques sur les zones sensibles ;
    • La désensibilisation à domicile par utilisation de dentifrices, gels et bains de bouche appropriés.
    2
    • Le phénomène d’hypersensibilité ne doit pas être négligé au risque de voir apparaître des complications.
    • Si vous ressentez ce type de sensations ou de douleurs, n’hésitez pas à en parler lors de votre prochaine consultation, afin que nous puissions mettre en place les solutions les mieux adaptées à votre cas.